actualités

La vie des télécoms B2B

Entreprises : pourquoi choisir les abonnements mobiles professionnels ?

Fotolia_93361573_M-540xauto_0_1
23 Sep 2019

Opter pour des offres Grand Public pour la flotte de mobiles de son entreprise peut être très tentant dû aux offres tarifaires très agressives présentées par certains opérateurs, et aux énormes quantités de Go offertes (jusqu’à 100 Go/mois). Cependant, l’entreprise qui réfléchit à cette option doit être consciente des coûts indirects inévitables générés par cette approche, et de la gestion lourde qui en découle.

 

#1 Pour répondre à des besoins spécifiques 

 

  • Que ce soit pour les offres Entreprises ou Grand Public, les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Télécom proposent une couverture-réseau performante (“En route vers la 5G”). Se positionnant uniquement sur le marché Grand Public, Free dépend encore du réseau d’Orange mais poursuit la construction de son propre réseau. Quant aux MVNO (Mobile Virtual Network Operator, c’est-à-dire les opérateurs de réseau mobile virtuel) leurs réseaux sont ceux des opérateurs dont isl dépendent. Certains MVNO se basent sur Euro-Information Télécoms (filiale CIC), ce qui leur permet de proposer des cartes SIM qui peuvent être activées sur n’importe lequel des 3 opérateurs de réseau français. Un avantage intéressant en terme de couverture.
  • La tarification France & Europe des abonnements ‘Entreprise’ est fixée en fonction du nombre de lignes du parc, et du chiffre d’affaire de l’entreprise. Dans les offres Grand Public, les tarifs sont fixes, indépendamment des quantités, avec parfois une hausse des prix après les premiers 12 mois d’abonnement. 
  • Le “Fair use”, ou le volume de données mensuel permis avec un abonnement France/Europe, qui sont proposés dans les formules ‘Entreprises’, sont adaptés aux consommations habituelles des salariés dans le contexte professionnel, soit souvent moins de 5 Go/mois. Peu d’utilisateurs professionnels utilisent effectivement 10 Go/mois ou plus. Les forfaits Grand Public sont donc inutilement ‘gros’ en entreprise.
  • Par ailleurs, la tarification roaming voix & data (Hors Europe) se présente sous différentes formules pour les abonnements professionnels avec des tarifs négociables quand elle est souvent très chère dans les offres Grand Public. 

 

#2 Pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé, adapté aux entreprises

 

Souvent contraignants pour les abonnements personnels, les services commerciaux et d’après-vente se révèlent réactifs et efficaces pour les professionnels. En effet, les trois opérateurs-leaders sur le marché français proposent des structures commerciales dédiées au service client “Entreprise”, avec un responsable commercial qui reste l’interlocuteur du client tout au long du contrat. Ils assurent un suivi du contrat et prennent en charge les demandes – souvent spécifiques – des entreprises. A l’inverse, pour les abonnements personnels, la souscription se fait en boutique ou sur Internet, via des les portails des opérateurs ou des offres spécifiques (B&You, Sosh, RED by SFR…). Il n’y a pas d’interlocuteur commercial, ni de suivi. LE client est « seul » avec son offre. 

De plus, les opérateurs présentent une structure dédiée pour le service-client des entreprises, avec traçabilité et niveaux d’escalade en fonction des demandes et incidents. Le service après-vente pour les particuliers est, quant à lui, minimaliste : la gestion de l’abonnement via le portail de l’opérateur, des rubriques « FAQ » (questions fréquentes) sur Internet, un centre d’appels « Niveau 1 » qui prend note de la demande, ou un accueil en boutique. Aucune des solutions qui aidera efficacement un salarié impatient, qui a besoin de rapidité et d’un équipement mobile opérationnel.

 

#3 Pour accéder à des services supplémentaires

 

  • En plus de recevoir leur facture à domicile, les particuliers peuvent aller chercher leur facture de téléphonie mobile sur le portail Web de l’opérateur, chaque mois. Une facture papier par ligne, un fichier par mobile. Pour les abonnements Entreprise, la facturation papier est structurée et centralisée. Elle est adaptée à l’organisation de l’entreprise, simplifiant la gestion de la facturation et la ventilation des coûts.
  • Dans la même mesure, les extranets des opérateurs pour les clients Entreprise sont spécifiques et offrent une vision consolidée de la flotte et des factures. On peut y télécharger les détails d’appels de toutes les lignes, et il y a des possibilités d’analyse de trafic et de statistiques. On peut aussi y gérer la flotte jusqu’à un vertain point (commandes, résiliations…).
  • Pour ce qui est de la couverture mobile à l’intérieur des locaux, dans le cas d’un particulier, si il n’y a pas une bonne couverture intérieure il suffit d’installer une petite antenne « FemtoCell » et le tour est joué, en tout cas pour l’opérateur auprès duquel la ligne est souscrite. Dans le cas des entreprises, la couverture mobile « indoor » est une nécessité, et pas uniquement pour l’opérateur qui fournit la flotte mais pour les 3… Les opérateurs proposent diverses solutions de couverture Indoor : des répéteurs et boosters jusqu’à la VoWiFi. Une étude de couverture sur mesure est menée par l’opérateur-fournisseur pour offrir une solution adaptée à chaque espace à couvrir.
  • Dans les années à  venir, il faudra s’attendre à la priorisation des flux sur les réseaux mobiles. Les opérateurs vont certainement permettre aux Entreprises d’acheminer leur trafic voix et data en priorité sur leurs réseaux mobiles. En priorité par rapport ay trafic des clients ‘Grand Public’ qui, vu le prix qu’ils paient, n’auront pas de trafic marqué ‘prioritaire’.

 

#4 Pour encadrer et mieux gérer sa flotte de mobiles

 

D’un point de vue juridique, l’entreprise met à disposition des salariés des smartphones organisés en flotte, équipés d’une carte SIM rattachée au contrat-cadre passé avec l’opérateur. Les règles sont claires et les entreprises font généralement signer une Charte Télécoms à leurs salariés, définissant le cadre d’utilisation du mobile. Si le salarié a souscrit une offre Grand Public, dans le cadre d’un mobile personnel, il doit simplement rentrer sa facture en note de frais chaque mois, ou bien il reçoit un montant pour couvrir ses frais (et s’il le dépasse il doit réclamer une prise en charge complémentaire. La notion de responsabilité ou de déontologie est alors inexistante.

D’un point de vue fiscal, l’URSSAF tolèrent une utilisation partiellement personnelle du mobile d’entreprise dans le cadre d’un abonnement professionnel, sans que cela ne doive être déclaré comme avantage en nature. Par contre, dans le cadre d’un abonnement personnel utilisé et (co-)financé par l’entreprise, la qualification d’“avantage en nature” peut apparaître et rendre les choses plus complexes, plus coûteuses. 

La relation entreprise-salarié peut être entravée par ce type de problématiques, qui par nature seront inexistantes dans le cadre d’abonnements professionnels, limités contractuellement et encadrés par les règles de bonne utilisation du mobile en entreprise. 

 

#5 Pour faire un suivi

 

Enfin, en cas de départ d’un salarié, le numéro de la ligne appartenant à l’entreprise, il sera attribué à son successeur qui pourra assurer le suivi des appels, de la relation-client ou fournisseur. Dans le cas contraire, l’entreprise doit ouvrir une nouvelle ligne pour le successeur, et donc un nouveau numéro. Cela peut impacter la un risque de rupture de la relation client-fournisseur. 

 

Les besoins en Entreprise ne sont pas les mêmes que ceux du grand public. Parce qu’un professionnel attend d’un téléphone portable un service performant et un accompagnement irréprochable. En ce, les abonnements ‘Pro’ des opérateurs proposent une offre de service plus adaptée, qui permet de gagner en efficacité et en compétitivité compte tenu, tout en n’entraînant pas de coûts cachés, de lourdeur de gestion ou de problématiques RH. 

 

La mission de Neoditel est d’assister les entreprises dans ces choix, de les guider, en tout indépendance, vers les meilleures solutions pour une productivité optimale, pour des solutions adaptées, et des salariés satisfaits. C’est l’objectif de nos prestations TelcoSCANNER. Par la suite, Neoditel permet à l’entreprise de faire réaliser les tâches de gestion de sa flotte par nos experts, rapidement et efficacement, et pour un coût maîtrisé car piloté par notre équipe expérimentée et dotée de logiciels sur mesure.