actualités

La vie des télécoms B2B

Tendances télécoms 2020 : ce qu’il faut retenir et ce que vous pouvez mettre en attente (pour cette année)

Untitled-design-81-540xauto_0_1
25 Fév 2020

Début d’année oblige, les médias et cabinets d’études se sont montrés très prolifiques sur les tendances et prévisions télécoms à suivre. IoT, intelligence artificielle, 5G, cloud… la liste est plus longue d’année en année, proportionnellement à la pression qui pèse sur les DSI, aujourd’hui devenue la fonction clé de voûte des grandes entreprises face aux défis de la digitalisation et de l’hypermobilité.

 Comment se repérer dans ce flot de technologies annoncées ? Sans remettre en question la qualité ou la nature des tendances télécoms copieusement relayées dans les médias, l’erreur serait de les transformer en to-do list du DSI pour 2020. Cependant, la crainte de se voir dépasser, de prendre du retard technologique pèse lourd. Pour éviter cela, il est essentiel de poser des priorités.

Chez Neoditel, nous menons une veille sectorielle, industrielle et technologique tout au long de l’année, ce qui nous permet d’avoir une vision claire et “dépassionnée” des tendances télécoms à suivre en priorité, et d’énoncer celles qui peuvent être tranquillement laissées de côté, au moins pour cette année.

 

Les hautes priorités télécoms pour 2020

 

Les communications unifiées

La fin du RTC accélère la nécessité de moderniser la téléphonie fixe de l’entreprise. Que cela soit Skype/Teams, Cisco Jabber, Fuze, 8×8 ou tout autre solution de communications unifiées, une étude préalable est indispensable en vue d’amorcer cette transition. Cette étape permet de mener sereinement la transition vers une solution répondant aux besoins des utilisateurs mais également aux objectifs et aux contraintes de votre entreprise. 

 

La couverture mobile Indoor

L’indoor est aujourd’hui un défi grandissant au fur et à mesure que les bâtiments HQE sont déployés, car les nouveaux vitrages arrêtent aussi bien le soleil que les ondes électromagnétiques, dont les réseaux mobiles font partie. Une excellente chose pour l’environnement (moins de besoin de chauffe et de refroidissement des locaux), mais un challenge à relever pour les entreprises. En effet, les collaborateurs délaissent de plus en plus les téléphones fixes et attendent une couverture mobile indoor multi-opérateurs. La VoWiFi, qui consiste à émettre des appels mobiles sur le réseau WiFi de l’entreprise, permet de répondre efficacement à ces nouvelles attentes. L’étude de la couverture mobile indoor en voix-sur-WiFi permet de résoudre une fois pour toutes ces problèmes grandissants.

De plus, le VoWiFI est d’ores et déjà « compatible 5G », vu qu’il ne dépend pas du réseau mobile environnant.

 

La sécurité des infrastructures et équipements télécoms

 

La sécurité, à tous les niveaux des télécoms, est clairement une priorité en 2020. Sécurité des réseaux (firewalls..), sécurité des mobiles (solutions de Mobile Device Management), sécurité du WiFi, sécurité des accès en roaming, la lutte contre la cybercriminalité et les cyber risques est critique pour les DSI.

 

Et ce qui ne relève pas de l’urgence (et peut donc être décalé)

 

Les terminaux mobiles 5G

 

Malgré les nombreux effets d’annonces médiatiques de Huawei ou Samsung, les smartphones compatibles 5G commercialisés en France ne représentent qu’une petite partie du parc de terminaux en entreprise. Pas de quoi inonder le marché ou remplacer les smartphones 4G dans les 12 prochains mois. L’achat de ces modèles, encore très onéreux car haut de gamme, n’est pas justifié au regard de réseaux 5G pas encore déployés. Le remplacement du votre parc de smartphones par des modèles « 5G-ready » n’est donc pas une priorité de l’année.

 

L’IoT

Certains seront probablement surpris par le classement de l’IoT comme tendances télécoms « non prioritaires » selon nous. La réalité du marché est que les offres sont encore peu nombreuses d’une part et d’autre part, la 5G s’annonce par ailleurs porteuse de belles opportunités dans ce domaine. Sans écarter l’IoT dont l’avènement est inéluctable, nous préconisons aujourd’hui de ne pas se précipiter et d’observer l’évolution des offres, tout en s’informant sur les services IoT intégrés à la 5G.

 

La migration du parc de lignes téléphoniques analogiques

 

La migration du parc de lignes téléphoniques analogiques vers les solutions qui survivront à la « fin du RTC » est bel et bien une priorité. Cependant, l’erreur serait de se précipiter face à la pression médiatique autour de cette fin annoncée. Les délais sont suffisants pour réaliser cette transition efficacement. Pour cela, il est nécessaire de commencer par réaliser l’inventaire de son parc de lignes analogiques et d’identifier les usages des lignes, afin de préparer cette migration.

 

Vous avez des questions relatives à ces priorités ? Vous souhaitez être conseillés par un  « Neo-expert » sur la situation de votre entreprise?

Contactez directement notre équipe pour organiser rapidement un rendez-vous.